• Juste une ombre de (Karine Giebel)

    Lecture Com

    Juste une ombre

    Lecture Com

    Edition: Univers Poche

    Nbr de pages: 413

    Lecture Com

     

    Résumer:

     

    Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.

    Tu manipules ? Tu deviendras une proie.

    Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

    Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.

    Et puis un jour...

    Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.

    À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.

    Juste une ombre.

    Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.

    On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.

    On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.

    Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.

    Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.

    Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.

    Ou seulement dans ta tête ?

    Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

    Tu commandes ? Apprends l'obéissance.

    Tu méprises ? Apprends le respect.

    Tu veux vivre? Meurs en silence...

    Tu veux vivre ? Meurs en silence...

    Lecture Com

     

    Mon avis:

    Cloé aussi belle qu'ambitieuse, aussi intransigeante que sans scrupule, dure au travail, dure en amour, enfermée dans une carapace la protégeant de la douleur. Cloé qui compte bien sur la retraite du vieux, comme elle l'appelle, pour s'assoir tout en haut de l'échelle. Mais après une rencontre violente dans la rue avec un homme, grand, habillé de sombre et couvert d'une capuche, la vie de Cloé va peu à peu s'effriter.

    Cloé se sent observée, suivie, épiée, on a déplacé les photos sur le mur et rempli le frigo en son absence. Bertrand, son petit-ami, la regarde bizarrement. Cloé, tu es sûrement trop stressée par ton boulot. Est-ce que Cloé devient folle ? mais cette ombre dans le jardin est bien réelle... peut-être...

    Tout le long du roman, Karine Giebel joue avec les nerfs du lecteur, soufflant chaud et froid sur son héroïne, héroïne que parfois on a envie de voir souffrir tant elle est détestable. Un thriller psychologique intense dans lequel on rencontre des personnages plein de souffrance, Cloé, Bertrand, Carole, le flic Alexandre Gomez qui se penche sur l'histoire de Cloé. Ce que j'aime avec Karine Giebel, c'est qu'elle ne crée jamais des personnages tout blanc ou tout noir. Ils sont plein de nuances, des tâches sombres au milieu du blanc, des liserés de noir qui se mêlent.

    Et comme habituellement avec Karine Giebel, la fin est épouvantable, et douloureuse. Karine Giebel est une femme avec beaucoup d'imagination, elle nous transporte encore dans un de ses roman, ou nous même on ce demande si on ne deviendra pas paranoïaque.

    Lecture Com 

    Appréciation:

    J'ai adoré/belle découverte

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :